YARNING

Une technique de peinture originale.
Le fil vient se déposer sur une surface de toile ou de papier, elle devient le véhicule d’un langage.
Le fil trouve alors des complices plastiques, l’encre pour sa finesse, l’aquarelle pour sa luminosité, il joue ses lignes dans un format imposé qu’il tente de parler. C’est une graphie en relief qui va se figer sur une surface qui ne peut que recevoir le geste sans ignorer l’urgence de la technique, le support peut se déplacer, d’un mur de galerie exposé au public au mur d’un chez soi exposé à l’intime, il raconte une histoire à celui qui veux le voir.

Cette technique implique le corps de l’artiste, le mouvement se fait essence, dans la justesse, l’intuition, et le prolongement de l’esprit.

Le geste n’est pas sans rappeler celui de la calligraphie, notamment dans l’idée de la voie, du chemin. L’enjeu n’est plus uniquement sur le support, mais dans l’attraction de la matière vers la toile.